article crée le 31/05/2022, dernière modification le 31/05/2022

TEMOIGNAGE : ça roule pour Mme S. !

Mme S. est devenue enseignante de la conduite et de la sécurité routière après notamment avoir été conductrice de car. Cette reconversion peut paraître dans la continuité du métier exercé, pourtant elle n’a pas été d’une évidence même.

Quand nous avons démarré l’accompagnement de Mme S., 50 ans, elle ne savait plus vers quel métier se tourner après plusieurs vies professionnelles. Mme S. avait besoin de faire le point sur ses compétences en prenant en compte ses restrictions. Après le diagnostic de sa situation, sa conseillère Mme Loeuilliette l’a orienté sur 2 actions financées par l’Agefiph, l’une permettant d’identifier et de valoriser ses compétences et l’autre, de valider un projet professionnel.

L’accompagnement de Mme S. et ces actions ont permis de valider le projet d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière. L’immersion de 105h a été décisive, « j’ai adoré et j’ai été très bien accueillie » nous relate Mme S.

Sa conseillère a donc poursuivi l’accompagnement avec la recherche de la formation et des conditions d’entrée en formation (pré-requis, inscriptions, financement, rémunération… ).

  • Mme S. : « J’ai été très bien accompagné par ma conseillère Mme Loeuilliette, j’ai particulièrement aimé le relationnel et la confiance qu’elle m’a accordée. Je revenais la voir avec mes projets et mes démarches et elle a toujours été à l’écoute. J’ai été très bien orientée pour la formation avec toutes les informations en mains pour que ce soit carré. Un grand merci pour son soutien. »

En plein 1er confinement les démarches n’ont pas été simples mais Mme S. n’a rien lâché et a préparé les tests de sélection avec rigueur.

Tests validés en août 2020, entrée en formation à ECF Isques en novembre 2020, titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière obtenu en août 2021 au terme des 9 mois de formation ! Bravo !

Ensuite, Mme S. fera 1 semaine d’immersion pour évaluer une possible suite de parcours vers l’enseignement de la conduite poids lourds mais ce poste n’est pas en accord avec ses restrictions.

Qu’à cela ne tienne Mme S. est recrutée par ECF Isques en CDD de 6 mois, en effet le centre de formation et aussi centre d’enseignement. Elle y assure des leçons de conduite, des cours de code et des sensibilisations à la sécurité routière.

L’intégration de Mme S. est positive, elle fait preuve de sérieux selon son employeur. Ils viennent d’ailleurs de signer un CDI ! Un bel aboutissement pour Mme S. ! « je suis très heureuse » nous confie-t-elle.


Les partenariats